Vous cherchez
Nos maisons Croix-Rouge
01.10.2019 | Bruxelles

Pourquoi nous sommes-nous engagés au HUB Humanitaire ?

Une femme en situation de migration avec son enfant, prise en charge par la Croix-Rouge de Belgique

Garder le lien avec les membres de sa famille est vital.  Les trajectoires migratoires depuis le pays d’origine jusqu’en Belgique rompent l’unité familiale.  Au moins 1 personne sur 10 affirme avoir perdu le lien avec ses proches et la grande majorité témoigne de difficultés à maintenir le contact avec leur famille tout au long de leur parcours.

Le rétablissement des liens familiaux

Diverses  législations internationales considèrent comme fondamental le droit qu’a tout être humain d’être informé du sort de ses proches, en temps de guerre ou de paix. Par l’entremise de son Service de Rétablissement des Liens Familiaux (RLF),  la Croix-Rouge de Belgique vise à accomplir les trois objectifs complémentaires suivants au HUB:

  • Maintenir le lien familial en facilitant les contacts téléphoniques vers les pays d’origine et l’accès à Internet par la mise à disposition de Wifi.
  • Prévenir la rupture du lien familial en diffusant des messages de prévention afin d’éviter la perte de contact avec les familles et en faisant la promotion du site tracetheface.org.
  • Faciliter la recherche lorsque le lien est rompu en assurant des permanences auprès des « migrants en transit » qui recherchent ou sont recherchés par leur famille.

Les visites hospitalières

Depuis fin 2018, en collaboration avec Médecins du Monde (MDM) et le service social de l’hôpital Saint-Pierre, la CRB effectue également des visites hospitalières afin de permettre aux migrants hospitalisés de téléphoner à leurs proches.

Quels sont les résultats observés?

Au premier semestre 2019, voilà les résultats que l’on observait:

  •  3.263 appels (« 5 min calls ») de personnes migrantes en transit vers leur famille dans leur pays d’origine ;
  •  213 activités de prévention ;
  • l’ouverture de 10 dossiers de recherche suite à une perte du lien familial dans le parcours migratoire.

Ce service est ouvert 2 fois par semaines les mardi et jeudi après-midis et accueille en moyenne 80 personnes/permanence. Au cours des 6 derniers mois, les 3 nationalités les plus représentées parmi les bénéficiaires étaient, par ordre croissant, le Soudan (8%), l’Ethiopie (28%) et l’Erythrée (51%) ; ce qui reste le même constat depuis l’ouverture du HUB.

Quelles perspectives?

La Croix-Rouge de Belgique va continuer d’offrir ce service de maintien de lien auprès du public du HUB selon les besoins détectés. Nous avons le souhait de renforcer nos activités de prévention, d’offrir un suivi plus individualisé et d’adapter notre service à l’évolution du terrain.